parler le québécois

Initiation à la parlure québécoise

Beaucoup de français aiment partir en vacances au Québec car on y parle le français !

Le français est depuis le 31 juillet 1974, la langue officielle du Québec et la langue française y est même protégée par l’article de loi 101 (pour en savoir plus c’est ICI).

Il est à noter que la langue française est en déclin au Québec, en 2016, 78,4% des québécois ont la langue française pour langue natale contre 79,7% en 2011.

Sur place, vous vous apercevrez très rapidement que malgré cela, on ne comprend pas toujours ce qui se raconte ! Et c’est encore plus vrai lorsque que vous remontez dans le nord du Québec.

En réalité au Québec, on parle le français québécois ou tout simplement : le québécois !!!!

A travers cet article, je vous propose de vous « traduire » quelques expressions et mots québécois (parlure québécoise)

 

Les vêtements


 

  • Un chandail = un pull, gilet, t-shirt
  • Des chaussettes = des pantoufles
  • Mitaines = moufles
  • Bobettes = slips, culottes
  • Une tuque = bonnet
  • Souliers = chaussures
  • Culotte = pantalon
  • Espadrilles = chaussures de tennis de sport
  • Des bas = des chaussettes
  • Linge = vêtements
  • Barniques = lunettes
  • Brassière = soutien-gorge
  • Foulard = écharpe
  • Jacket = veste, blouson court
  • sacoche = sac à main

Objets du quotidien


 

  • Batterie = pile
  • Bat’feu = un briquet
  • Bécosses = les toilettes
  • Bécyk = un vélo
  • Bleuets = myrtilles
  • Balayeuse = aspirateur
  • Char = voiture
  • Dépanneur = épicerie ouvrant tard
  • Gaz = essence
  • Gomme = Chewing-gum
  • Crème molle = une glace
  • Bol de toilette = cuvette des toilettes
  • Laveuse = machine à laver
  • Sécheuse = sèche-linge
  • Valise = coffre d’une voiture
  • La boucane = la fumée
  • La champelure = le robinet
  • Une bibitte = un insecte, un animal = une bébête
  • Une liqueur = boisson gazeuse
  • Un breuvage = boisson non alcoolisée
  • Une tabagie = marchand de tabac
  • Ma blonde = ma petite amie
  • Mon chum = mon petit ami
  • Caméra = appareil photo
  • Centre d’achat = centre commercial
  • Clavarder = tchater sur internet
  • Un ticket = un PV
  • Une brocheuse = agrafeuse
  • Une poche = un sac
  • Poudrerie = neige fine
  • Sécuritaire = fiable
  • Tip = pourboire
  • Traversier = Ferry
  • Vidanges = poubelles

Les repas


 

  • Déjeuner = Petit déjeuner
  • Diner = Déjeuner
  • Souper = Diner

Expressions courantes


 

  • Présentement = actuellement
  • Bon matin = bonjour
  • Bienvenue = De rien
  • Allo = Hello
  • A tantôt = A plus tard
  • Faire son épicerie = faire ses courses
  • Fin de semaine = le week-end
  • Magasiner = faire du shopping
  • Courriel = un mail
  • Une joke = une blague
  • Anyway = de toute façon
  • Ça te fait bien = ça te vas bien
  • C’est t’assez = ça suffit
  • Jaser = discuter
  • Niaiser = se moquer, faire des bêtises
  • Pis ? = Alors ?
  • Ca goute bon = c’est bon
  • Barrer la porte = fermer la porte
  • Il fait frette = il fait froid
  • Il mouille = il pleut
  • Tomber en amour = Tomber amoureux
  • Un gratteux = un ticket de loterie à gratter
  • Avoir du foin = avoir de l’argent

Les mots féminins en québécois qui sont masculins chez nous


 

  • Une job = un job (il a perdu sa job)
  • Une gang = un gang (un groupe)
  • Une police = un policier
  • Une game = un jeu

Phrases interrogatives en Québécois


 

En Québécois, pour faire des phrases interrogatives, on rajoute « tu » aux verbes, exemple :

                                    Tu penses ? se transforme en : Tu penses-tu ?

Dans certains cas le tu peux devenir ti : t’avais-ti besoin de faire ? ou t’avais-tu besoin ?

 

Les contractions de mots


 

Au Québec, on pratique la contraction de mots pour signifier son approbation, généralement les québécois ponctuent leurs phrases par ces contractions de mots :

                            Tu sais ce dit T’sais  et peut même se transformer en Tsé

 

 Pêle-mêle d’expression


 

  • Prendre une marche = faire une balade
  • Être tanné = en avoir marre
  • C’est plate = c’est ennuyant
  • Prendre une chance = prendre un risque
  • Aller se secouer les plumes = prendre l’air
  • C’est dispencieux = ça coute cher
  • Être badloqué = être malchanceux
  • Aller cruiser = aller draguer
  • C’est tiguidou = c’est parfait
  • C’est écœurant = c’est fabuleux
  • Capote pas = ne t’énerve pas
  • Grimper dans les rideaux = se fâcher violemment
  • Se pogner le cul = ne rien faire
  • Faire du pouce = faire du stop
  • Être chaud = avoir bu de l’alcool
  • Être bourré = avoir trop mangé
  • Tirer une bûche = prendre une chaise et s’asseoir
  • Faire la baboune = faire la tête
  • Virer une brosse = prendre une cuite
  • C’est mêlant = c’est compliqué
  • Donner un lift = ramener quelqu’un en voiture
  • Attache ta tuque = Ça va décoiffer
  • Cogner des clous = s’endormir, s’assoupir.
  • Se faire passer un sapin = se faire avoir

Les expressions françaises – Québécoise quiproquos


 

Voici quelques mots qui n’ont pas du tout le même sens en français et en québécois :

  • Les gosses = enfants en France mais au Québec une gosse c’est un testicule ! D’où l’expression québécoise : Avoir des gosses (avoir du courage)
  • Turluter en québécois veut dire fredonner
  • La gomme (chewing-gum), les petits québécois ne comprennent pas quand un immigrant français lui demande de lui prêter sa gomme !
  • Chauffer la nuit = conduire la nuit : est-ce que ta femme chauffe la nuit ? Indiscret ou pas ?
  • Le PQ au Québec est un parti politique
  • Mettre sa camisole au Québec, c’est se mettre en débardeur
  • Être allumé veut dire que vous vous amusez
  • Au Québec, on ne part pas en vadrouille car une vadrouille c’est une serpillière …

 

Les jurons québécois


 

  • Tabarnak c’est le juron le plus connu qu’on peut traduire poliement par bordel de m…, ou pu…
  • j’men calisse = je m’en moque
  • Téteux = une personne mielleuse
  • Morond = conn…
  • Crisse = juron qui n’a pas de sens particulier, il accentue le mécontentement d’une phrase pour exprimer sa colère.
  • Calisse = Il exprime une émotion forte
  • Ostie

et j’en passe des meilleurs que je ne pourrai écrire dans ce blog…

 

Quelques vidéos pour en savoir plus sur la parlure Québécoise :

 

Pour apprendre la  » parlure québécoise « , je vous conseille plusieurs sites :

Les passeurs

Je parle Québécois.com

En espérant que cet article vous aidera à mieux décrypter le québécois, mais n’essayez pas d’imiter le québécois, il vous comprend très bien et pourrait se sentir offensé par vos efforts !

N’hésitez pas à utiliser des termes comme : On va souper (et non diner) où bien : bon matin, allo, je vais faire du magasinage ou mon épicerie…

 

 

David

Amoureux de fou du Québec, j'ai fondé le blog Mon Québec à Moi pour vous aider à organiser votre voyage au Québec.
Dans ce blog, je partage mes coups de cœur et mes bons plans dénichés lors de mes voyages en terre Québécoise.
Le Québec de A à Z rien que pour vous !!!!!

Laisser un commentaire

A vous de jouer *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

34€ de réduction sur votre hébergement

air bnb mon quebec a moi

Le Québec en vidéo

Inscription à la newsletter


Administratif

Realiser son AVE

Tout savoir sur les taxes

Tout savoir sur les taxes

Tout savoir sur le pourboire

Tout savoir sur le pourboire

Pour en savoir plus sur Montréal

Montreal voyage